Château Micalet - Haut Médoc

La première mention du Cru Micalet apparaît dans la VIème édition (1893) de "Bordeaux et ses vins" d'Edouard Féret. Il est alors classé comme cru artisan. Son propriétaire, en effet, Jean Péraud était pâtissier et aussi agriculteur à ses heures, sur les terres familiales, essentiellement des vignes, sur la commune de Lamarque. La qualité du cru Micalet est déjà reconnue à l'époque, puisqu'il obtient en 1900, la médaille d'honneur de la ville de Paris, pour les millésimes du cru Micalet de 1887 à 1899. Sa fille Madeleine, mariée à M. Guiet transmet la propriété à Denis Fédieu en 1972, soit 2 ha de vignes et 1 ha de terres. Anne-Marie et Denis Fédieu au gré d'échanges, d'achats, de nouvelles plantations restructurent le vignoble. A partir de la récolte 1986, la vinification s'effectue dans le bourg de Cussac-Fort-Médoc.

Informations techniques

Appellation : Haut Médoc

Surface : 10 hectares

Densité : 8 000 pieds à l'ha

Géologie : Graves profondes.

Assemblage : 70 % Cabernet Sauvignon, 25 % Merlot noir, 5% Petit Verdot
Age moyen des vignes : 35 ans

Production : 30 à 40 000 bouteilles par an

Vinification : Vendanges manuelles, fermentation alcoolique et malolactique en cuves inox, cuvaison de 21 à 30 jours.

Elevage : 100% en barriques dont 30% de barriques neuves.

Autres vins : Château Moneins

Château Micalet

Haut-Médoc

2016
10 hectares

graves profondes à Cussac-Fort-Médoc et Lamarque (A.O.C HAUT-MEDOC)

50% Merlot, 43% Cabernet sauvignon, 7% Petit Verdot
traditionnelle en cuve inox, macération longue. Aucun entrant oenologique excepté des sulfites
cuve inox pendant 6 mois puis 12 mois en barriques de chêne français dont 30 % de barriques neuves (Ermitage, Berthomieu, Bel Air)

Robe sombre et intense. Arômes de fruits noirs, mûres et cassis. Attaque souple et ronde. Des tanins présents alliant puissance et onctuosité. Bouche longue et persistante. 2016 un millésime riche et concentré. Vin de longue garde.

2015
10 hectares
graves profondes à Cussac-Fort-Médoc et Lamarque (A.O.C HAUT-MEDOC)
60 % Merlot, 33 % Cabernet Sauvignon, 7 % Petit Verdot
traditionnelle en cuve inox, macération longue. Aucun entrant œnologique excepté des sulfites.
cuve inox pendant 6 mois puis 12 mois en barriques de chêne français dont 30 % de barriques neuves (Ermitage, Taransaud, Bel Air...).

"Robe rubis grenat limpide et éclatante. Une friandise olfactive. Les notes florales (violette), la confiserie (guimauve, cuberdon) et les fruits rouges se livrent sans réserve dans ce bouquet flatteur et engageant. D’emblée, un fruité chatoyant et salivant séduit les dégustateurs. La trame est assez serrée et offre du gras. La finale, longiligne et de belle pureté jouit d’une agréable fraîcheur acidulée (cerise du nord, groseille rouge). Un vin de plaisir immédiat."

 Vins et Terroirs Authentiques, été automne 2017


16 "Nez fermé, peu expressif mais sans défaut. Bouche juteuse, bien en place, des notes de fruits noirs, des tanins veloutés. Un bel ensemble."

Gault et Millau, février 2018


92 "A touch of gloss is evident from the attack, nothing too much but there is ground coffee and chocolate — notes that I have found rarely in tasting Cru Artisan wines. The tannins are perky and hold you right through the palate. This has life and staying power, no question. It positively pulls you up; the acidity is high, but it’s caught by the fruit and tannins. Good quality, layers of flavour. It’s certified organic, made by brothers Damien and Dominique Fedieu from sandy gravel soils. 30% new oak used. Drinking Window 2020 - 2032

Jane Anson, Decanter 2018 March


2014
10 hectares
graves profondes à Cussac-Fort-Médoc et Lamarque (A.O.C HAUT-MEDOC)
Vin bio : 70 % Cabernet Sauvignon, 25% Merlot, 5 % Petit Verdot
traditionnelle en cuve inox, remontages aérobie, macération longue. Aucun entrant œnologique excepté des sulfites.
cuve inox pendant 6 mois puis élevage en barriques de chêne français (Berthomieu, Taransaud, Bel Air,).

15.5  Robe carminée éclatante, sans signe d’évolution. Premier nez sur l’eucalyptus et les épices puis l’expression fruitée (baies noires sauvages) s’exprime ouvertement, mêlée à quelques notes de boisé délicat. Ce vin encore jeune possède de beaux atouts de concentration et de volume en bouche. La charpente tannique, encore jeune mais soyeuse, enveloppe une matière concentrée et mûre (framboise, fraise, cerise), équilibrée par une fine acidité tonifiante.

V&TA été automne 2017


♥♥♥♥ Pourpre soutenu et brillants aux reflets rosés. Un nez boisé, très gourmand, appétissant et tout en gourmandise, confituré et épicé, poivré et chocolaté aux pointes vanillées. Souple et franc en bouche en attaque, sur des tanins de caractère et d'avenir et de séduisants arômes de vanille et de mûres confites, aux notes chaleureuses d'épices douces. Belle persistance aromatique. Un vin qui promet de beaux rendez-vous futurs à condition de l'attendre encore quelques années (de 2 à 3 ans au moins). Pour le déguster aujourd'hui, le carafer 4 à 6 heures avant de le servir en accompagnement d'une viande rouge grillée ou d'un chili con carne finement cuisiné. 

Le Guide Carité 2017-2018

2012
7 hectares
graves profondes à Cussac-Fort-Médoc et Lamarque (A.O.C HAUT-MEDOC)
75 % Cabernet Sauvignon, 20 % Merlot, 5 % Petit Verdot
traditionnelle en cuve inox, macération longue. Aucun entrant œnologique excepté des sulfites.
cuve inox pendant 6 mois puis 12 mois en barriques de chêne français dont 30 % de barriques neuves (Berthomieu, Taransaud, Bel Air, Berger).

15/15.5 – Fruits noirs, olive noire, bouche généreuse, onctueuse, tanins moelleux, élégants, bonne longueur, vin racé.

Jacques Dupont, Le Point, 2013

2 étoiles  -  Carmin soutenu et limpide. Un nez riche, boisé et poivré, de myrtille, délicatement vineaux puis plus chaleureux par la suite, d'alcool de fruits à noyaux. En bouche une attaque souple qui évolue rapidement sur des tanins présents et des arômes délicieux, confiturés, presque caramélisés, aux pointes vanillées. Un vin prêt à boire. Garde longue et conseillée. 

Guide Carité 2015

Château Micalet Réserve Prestige

Sélection de barriques neuves du château Micalet, cette cuvée cousue main a été créée à la demande d’un client nord américain. Aujourd’hui seules les très bonnes années ont droit au Château Micalet Réserve.

Informations techniques

Appellation : Haut Médoc

Surface : 40 ares

Densité : 8 000 pieds à l'ha

Géologie : Graves profondes.

Assemblage : 70 % Cabernet Sauvignon, 25 % Merlot, 5 % Petit Verdot
Age moyen des vignes : 35 ans
              
Production : 2400 bouteilles par an

Vinification : Vinification traditionnelle en cuve inox.Thermorégulation par ruissellement. Macération entre 20 et 30 jours.

Elevage : 100 % en barriques neuves de chêne français pendant un an.
X
Merci de patienter